Pourquoi ?

Pour pouvoir continuer à rendre service aux  familles d’Epinal et de ses environs,
Pour pouvoir pérenniser les postes des 9 salariées qui accueillent les enfants de ces familles, il nous fallait construire de nouveaux locaux, ceux actuels ayant, au bout de 24 ans, atteint leurs limites d’amélioration possible.

Nous avons orienté notre choix sur un maintien dans le quartier de la nouvelle structure. Ainsi nous ne mettons pas en péril le fonctionnement du Multi-accueil et ne perturbons pas l’équilibre de la répartition des moyens d’accueil sur le secteur d’Epinal et ses environs. Nous restons proches des communes qui ont accepté de signer la Convention de soutien aux crèches associatives, nous pouvons donc continuer à rendre service à ceux de leurs habitants qui nous sollicitent.

Par ce projet, nous réglons :

Le problème de l’accessibilité aux personnes handicapées, mais aussi nous améliorons l’accès des parents amenant leur enfant en poussette, et facilitons la réception des livraisons de matériel.
Les difficultés de parking pour les usagers et les professionnels.

Par ailleurs :

La structure, envisagée entièrement de plain pied, devance l’exigence d’accessibilité intérieure des locaux (il ne peut être envisageable d’installer un ascenseur au centre d’une petite structure).
Cette configuration apporte un confort de travail pour l’équipe.
La nouvelle structure nous permet également de répondre aux réglementations d’espace réservé au personnel (vestiaires, WC…)
Les locaux techniques ont un espace bien distincts qui leur est réservé ainsi que des accès directs par l’extérieur, facilitant ainsi un circuit logique d’utilisation et le respect des règles d’hygiène.
Les parents ont toujours apprécié que les repas soient préparés sur place. Pour que nous puissions faire perdurer ce point important de notre projet pédagogique, (les pratiques rigoureuses d’hygiène au quotidien et les relevés périodiques de bonnes qualité  ne suffisent plus), nous devons impérativement mettre aux normes l’espace de la cuisine et le lieu de stockage. Ceci sera possible dans les nouveaux locaux. Nous avons rencontré le Responsable du Laboratoire Vétérinaire Départemental, afin qu’il nous guide dans la conception de la configuration de cet espace ; ce que nous avons également travaillé avec l’architecte.
Nous pouvons envisager  un accueil plus confortable des parents (taille du bureau), ainsi qu’un meilleur respect de la confidentialité. 
Nous avons volontairement choisi de laisser aux parents, comme dans la crèche actuelle, la possibilité d’entrer sans contrainte dans la structure (sauf celle de l’utilisation des sur-chaussures) et de leur laisser libre regard sur l’ensemble de l’espace de vie des enfants.
Les espaces sommeil et sanitaires réunissent les conditions de confort, de bien-être, d’hygiène et de sécurité.
Les espaces de jeux sont agrandis et permettent une meilleure circulation, tout en rappelant par leur aménagement certains éléments de l’ancienne structure.
La salle  de vie ouvrant sur le jardin, nous retrouvons toutes les conditions optimum pour faire bénéficier aux enfants de l’espace de jeu extérieur.

 Enfin :

La nouvelle surface, 250 m2, nous conduit à solliciter un agrément de 25 places  afin de mieux répondre au besoin des familles.
– Conserver l’ambiance chaleureuse de la structure actuelle, respecter les exigences des nouvelles normes : le projet a été entièrement réfléchi sur la base de notre expérience et avec l’accompagnement précieux de Monsieur Jean-Luc Gérard, notre architecte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.